Un succès dès la première édition

La genèse du West Web Festival

west-web-festival-2014-affiche       west-web-festival-2015-affiche       west-web-festival-2016-affiche

2014, la première édition
« Digital Detox and Restart »

Lors de leurs échanges autour de la West Web Valley, Charles Cabillic, Sébastien Le Corfec et Ronan Le Moal réfléchissaient à faire rayonner la Bretagne avec le numérique. Au mois de Mars, analysant ce que les Texans d’Austin avaient fait avec le SXSW, ils se sont dit qu’au travers des Vieilles Charrues, il y avait un sillon à creuser. En avril 2014, l’idée germera pour un événement ayant lieu mi-juillet. Un véritable défi !

3 mois pour que cette première édition voit le jour ! L’équipe des Vieilles Charrues validant l’idée au mois de Mai, il a fallu boucler une programmation en un temps record. Très vite rejoints par Marion Moreau (à l’époque chez FrenchWeb), la programmation verra le jour rapidement et cette affiche est dévoilée au mois de juin, 45 jours avant l’événement :

west-web-festival-2014-affiche

 

Cette édition sera notamment marquée par un clin d’oeil d’Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au numérique :

 

Retrouvez l’esprit de cette première édition avec les équipes de Frenchweb

2015, seconde édition
« No Border For digital revolution »

Les indicateurs étant pratiquement tous au vert, Marion, Charles, Sébastien et Ronan se retroussèrent les manches afin de proposer aux festivaliers une seconde édition encore plus atypique. En effet, cette année le West Web Festival innove et propose de nouvelles animations : le Groupe Matmatah jouant les interludes entre chaque conférences, le Startup Contest réinventé avec la création des « startup Battle », The West Voice proposé par la blogueuse bretonne Delphine Jory, et bien sûr l’ensemble des délégations frenchTech festoyant jusqu’au bout de la nuit !

west-web-festival-2015-affiche

A l’instar des Vieilles Charrues, ce fut 2 jours exceptionnels entre le concert de Muse et la leçon de Piano de Frédéric Mazzella.

Pour illustrer, ce côté décalé, découvrez la vidéo de The West Voice :

et le reportage de FrenchWeb


 

 

2016, troisième édition
« Digitize or die »

La troisième édition du West Web Festival à Carhaix a une nouvelle fois tenu ses promesses. Le thème de l’année 2016, «Digitize or die», a amené les participants a débattre sur des sujets d’actualité tels que les réseaux IoT, par exemple.

La création d’un nouveau «band» baptisé «The Digitals», marquera cette édition par sa nouveauté.

Les entrepreneurs du Web devenus stars du rock le temps d’un morceau. Parmi eux, une dizaine de personnalités de la Tech française, travaillant dans des sociétés comme Le Bon Coin, Vide Dressing, My Little Paris, ISAI, Sigfox, Leetchi ou encore The Refiners. Elles avaient même suivi des répétitions, pour performer lors de l’événement.

et le reportage de FrenchWeb


«Les Digitals» mettent le feu au West Web… par frenchweb